Latest Entries »

Le WIFI en WPA sur Ubuntu Server

Pour faire fonctionner le WPA sur Ubuntu Server :

D’abord installer ou bien vérifier la présence des paquets suivants :

wireless-tools

wpasupplicant

Pour les installer un simple :

sudo apt-get install wpasupplicant wireless-tools

Une fois les paquets présents sur le système, en utilisant la commande wpa_passphrase la clé nécessaire a l’authentification WPA doit être converti en héxadécimal.

Dans un terminal il faut éxécuter la commande suivante :

wpa_passphrase <ssid> [passphrase]

exemple :

    human@machine:~$ wpa_passphrase NEUF_9098 cleWPA2011
    network={
     ssid= »NEUF_9098″
     #psk= »cleWPA2011″
     psk=ba2115cde1e83fa02310724172ef16aa2c98ccfbf04891ace5d66ddf7e056dcd
    }

Il faut récupérer d’un manière ou d’une autre la psk :

ba2115cde1e83fa02310724172ef16aa2c98ccfbf04891ace5d66ddf7e056dcd

Maintenant, il faut éditer le fichier «  /etc/network/interfaces «  avec la commande suivante :

sudo nano /etc/network/interfaces

On se retrouve avec le fichier suivant pour l’exemple je commence avec un fichier vierge :

    auto lo
    iface lo inet loopback

On modifie ce fichier en rajoutant à la suite les lignes suivantes :

    auto <interface>

    iface <interface> inet dhcp

    wpa-ssid <ssid>

    wpa-ap-scan 1

    wpa-key-mgmt WPA-PSK

    wpa-psk <psk>

Ce qui peut donner par exemple :

    auto wlan0

    iface wlan0 inet dhcp

    wpa-ssid NEUF_9098

    wpa-ap-scan 1

    wpa-key-mgmt WPA-PSK

    wpa-psk ba2115cde1e83fa02310724172ef16aa2c98ccfbf04891ace5d66ddf7e056dcd

Sauver le fichier en faisant Ctrl+O fermer le fichier en faisant Ctrl+X.

Redémarrer les interfaces réseau :

sudo /etc/init.d/networking restart

source

Naissance

Étant donné que j’en avais assez de devoir éplucher mes marques-pages et mes notes personnels pour retrouver une information x ou y, j’ai décidé d’ouvrir ce blog afin de gagner du temps.

Ce blog est un immense pense-bête personnel, libre a vous d’y piocher ce que vous voulez, j’y mettrais autant des copier-coller d’article venant d’autre sites ou blogs, que des articles personnels remodelés, donc il n’est pas nécessaire de crier au plagiat.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.